BOUTONS D'OR GER : site officiel du club de foot de GER - footeo

T'aimes la Jupiler League quand ...

On ne va pas se mentir, la Jupiler Pro League est considérée en France comme un championnat de seconde zone, pas très bandant. Tout juste si quand un français parle foot à un belge, il ne se retient pas de lui en expliquer les règles. Règlement de compte.

 

Tu sais que t'aimes la Jupiler League quand...
Tu sais que t'aimes la Jupiler League quand...
-Jupiler, c’est le nom de ton championnat de foot. Mais c’est surtout la meilleure bière du monde, putain.

-Tu gardes difficilement ton calme quand un supporter de Valenciennes, ville proche de la Belgique, se fend tout sourire d’un « Ce serait marrant si Valenciennes pouvait disputer le championnat de Belgique, on serait champion chaque année ! ».

- Tu supportes Anderlecht et ça te fait marrer qu’on fustige le manque d’ambiance dans ton stade. Ton club a 30 titres de champion de Belgique et 3 victoires en coupe d’Europe. Tu apprécies les joueurs classieux, bien éduqués, propres, à l’image de ton club. Tu idolâtres Paul Van Himst, Robby Resenbrink, Juan Lozano, Enzo Scifo, Pär Zetterberg et curieusement l’homme de verre, Nicolas Frutos.

- Tu supportes le Standard de Liège et tu acceptes que ton club soit capable du meilleur comme du pire. Tu aimes les joueurs au fort caractère, les grandes gueules, avec si possible une propension à péter les plombs dans les matchs chauds et à mouiller le maillot.

- Tu ne t’emmerdes jamais en suivant ton club et quand tu vas au stade, tu en reviens avec une extinction de voix.

- Tu idolâtres Roger Claessen dit « Roger-la-honte », Simon Tahamata, Horst Hrubesch, Eric Gerets, Sergio Conceiçao et même Gilbert Bodart.

- Tu supportes Anderlecht et pour toi une année sans titre est une année ratée. Et une saison terminée derrière l’ennemi héréditaire, le Standard de Liège, s’assimile à un affront intolérable.

- Tu supportes le Standard Liège depuis toujours et tout le monde te déteste, te charrie au bureau. Il y a peu, on inventait encore des chansons célébrants les 25 ans sans titre de ton club. Quand les rouches remportent le titre pour la première fois depuis 25 ans en 2008, la Belgique entière semble soutenir le Standard… sauf les anderlechtois.

- Tu supportes le FC Bruges et tu es flamand… Oui, tu as l’esprit de contradiction.

- Tu supportes Charleroi… Et tu joues en division 2.

- Tu supportes Westerlo… Et tout le monde s’en fout.

- Tu considères Dieumerci Mbokani, le flop monégasque, comme le véritable descendant de Pelé.

- Tu soupires de lassitude quand dans un bar français l’assistance se lance dans un traditionnel « On est les champions, on est les champions, on est, on est, on est les champions » ou plus sobrement « Et 1 et 2 et 3- zééééro », pour la 7ème fois de la soirée. Putain les gars, la victoire en Coupe du Monde c’était il y a 14 ans.

- Tu acquiesces poliment quand un français, en te parlant du dernier France-Belgique, incrimine le pauvre spectacle proposé et le jeu frileux des deux équipes. Alors que toi dans le fond, tu es content de ne pas t’être pris une branlée.

- Tu as vu Marseille-Rennes en août au Vélodrome. 1-O pour Rennes, reste 5 minutes à jouer, les Marseillais jouent avec le frein à main, ne poussent pas vers l’avant. Bon match les gars, on est bien restés en place. En Jupiler League, au moins, les équipes mettent des buts, même dans les matchs de piètre qualité. Surtout dans les matchs de piètre qualité.

- Tu méprises les vils footballeurs qui rejoignent les championnats russes ou les pays du Golf Persique pour les pétrodollars. Mais dans le fond, tu sais bien que tu ferais exactement pareil dans leur situation.

- Tu considères Emile Mpenza comme un membre de ta famille. Tu brûles de le voir quitter son exil du Neftchi Bakou en Azerbaïdjan, pour enflammer une dernière fois les pelouses belges.

- Tu trouves les commentaires des matchs sur RTL-TVI vraiment merdiques.

- Tu es exaspéré par ces commentateurs français qui estropient la quasi intégralité des noms des joueurs belges. Des florilèges de « Anderlèchte », « Van Buiitène » ou encore la perle « Vaiiiezigue » pour prononcer le patronyme de l’ancien sélectionneur Robert Wasseige.

- Tu exècres Thierry Roland. Tu ne comprends pas qu’un commentateur sportif professionnel souffre d’une connaissance si désastreuse des footballeurs non-français. Tu remercies chaque jour le ciel de ne pas capter M6.

- Pour toi le vrai Suarez c’est Mathias d’Anderlecht, pas l’Uruguayen aux dents de lapin de Liverpool. Oui, le nouveau « best » de Patrice Evra.

- Et le vrai Dugarry est black, burundais et il ambiance le flanc droit de KRC Genk. Pas de queue de cheval douteuse, une solide vitesse de pointe. On imagine mal cependant que Ndabashinze Dugary ne rejoigne le Barça ou le Milan dans l’immédiat. Ni qu’il s’essaye au rôle de commentateur sportif.

- Tu en as marre que les joueurs français trop faibles ou trop vieux pour la ligue 1 viennent trainer leurs guêtres sur les pelouses belges chaque week-end. Dédicace à Nicolas Ouedec, Wagneau Eloi, Stephane Dalmat ou l’éternel Tony Vairelles.

- Tu es convaincu que l’équipe nationale belge sera dans le dernier carré lors de la Coupe du Monde au Brésil. Mais en ton fort intérieur, tu te doutes que quelque chose va foirer et que les Diables Rouges ne se qualifieront même pas.

- Tu te gargarises en expliquant aux profanes que l’épine dorsale de l’actuelle équipe nationale de Côte d’Ivoire, Yaya Touré, Gervinho, Romaric, Eboué ou Arthur Boka a fourbi ses armes à Beveren, petit club flamand aujourd’hui en division 2.

- Tu jettes un coup d’œil à ton PC au milieu du « Week-end sportif » pour connaître les résultats de Lille et d’Eden Hazard.

- Quand on parle de séparer la Belgique en deux, automatiquement, tu fais dans ta tête la liste des joueurs qui joueraient pour l’équipe de Wallonie ou pour celle de Flandres. Et tu enchaines par un débat fastidieux pour établir si Romelu Lukaku parle le Français ou le Néerlandais en privé.

- Quand des amis français (si tu en as), te demandent de leur expliquer le système de play-offs qui clôt la saison régulière, tu leur proposes de suivre une formation de 5 semaines.

- Tu t’irrites qu’on s’intéresse si peu à ton championnat, mais tu te fiches comme d’une guigne de l’Österreichische Fußball-Bundesliga ou de la super Ligue Suisse.

- Tu regrettes qu’on ne parle jamais des bons résultats de clubs belges à l’étranger. Trois clubs premiers de leurs poules d’Europa League. Ok, tout le monde se fout de cette compétition.

- Tu es choqué par la nouvelle émission de Stephane Pauwels « Les orages de la vie ». Sans lui et Benoit Thans, le « Studio 1 » du lundi sur la RTBF n’a plus la même saveur.

- Pour toi Loulou Nicollin, c’est du petit bois. Tu préfères Abbas Bayat, le président iranien du Sporting de Charleroi. Ou l’homme qui après avoir limogé une quantité faramineuse d’entraineurs, refuse d’en engager un nouveau, "à moins que quelqu'un se présente muni d'un doctorat en philosophie ou en psychologie" explique-t-il dans het Nieuwsblad.

- Tu détestes Jean-Marc Bosman, l’instigateur de l’arrêt du même nom, le footballeur médiocre qui a plongé le championnat de Belgique dans le marasme.

- Tu as vu des vidéos de matchs des années 80 et 90, où quand un club belge rencontrait un français, c’était considéré comme un bon tirage. Une autre époque…

- Dans Football Manager 2012, la Jupiler League est une vraie mine de talents. Et ouais…

- Tu reconnais que ton championnat n’est pas fameux, mais tu continues inlassablement de le suivre, de le défendre. Les chinois qui se foutent de leur compétition domestique, mattent uniquement la Premier League et se paluchent quand Dong Fangzhuo met un but avec la réserve de Manchester United, tu trouves ça minable.

- Tu es ravi d’apprendre que Romelu Lukaku adore son nouvel environnement londonien, raffole du Nutella, que sa maman lui manque et qu’il a marqué deux buts avec la réserve de Chelsea.

0-3
EQUIPE 3 / GUIZERIX ES environ 10 heures
EQUIPE 3 / GUIZERIX ES : résumé du match environ 10 heures
4-0
EQUIPE 2 / UST NOUV VAG. environ 10 heures
MATCHS DU W E 1 jour
SENIORS 1 - E L P Y le 10 - 11 - 2018 : nouvelles photos 4 jours
SENIORS 1 - E L P Y le 10 - 11 - 2018 4 jours
U 11 le 10 - 11 - 2018 : nouvelles photos 5 jours
U 11 le 10 - 11 - 2018 5 jours
STATISITE 6 jours
4-0
EQUIPE 2 / UST NOUV VAG. 7 jours
9-3
QUAND MEME ORLEIX / EQUIPE 2 7 jours
QUAND MEME ORLEIX / EQUIPE 2 : résumé du match 7 jours
4-0
EQUIPE 2 / UST NOUV VAG. 7 jours
EQUIPE 2 / UST NOUV VAG. : résumé du match 7 jours
2-0
EQUIPE 1 / ELPY BBL 7 jours

Aucun événement