BOUTONS D'OR GER : site officiel du club de foot de GER - footeo

FINALE

11 juin 2017 - 22:09

Finale de la  coupe de Bigorre  a Lourdes: Semeac vainqueur après prolongation (4 a 2). 

Mi-temps 1 a 1.  Fin du temps  réglementaire 3 a 3. 
Arbitre: Mr Obry assisté de MM Iakini et Mande
  Pour Ger: Cotet(47,73) , Mercapide (82) Pour Séméac : Capber(47),Lassere(64), Rodrigues ( 76)   Ger: Lannes, Boulange,G Baldewinjs,M Péré, Binet (cap),Virama,Vieira,Castet Moura,Cotet,V Péré,Noël,Maura,Mercapide,A Baldewinjs. Ent/ Willem, Fatih   Semeac:Benitto,Leblanc,Wioland,Depond,Capber,Boulabhaire,Benhida,Tran,Ponce,Lassere,Rodrigues,Attoumane,Kettab,Cerezza.  Ent: Arbaoui,Nolé    Ger tombe avec les honneurs    En début de rencontre un  ancien se disait étonné que la chambrée s'agissant de cette rencontre soit si  importante, en effet la tribune  animée d'ailleurs par une banda Geroise très sonore et  fort sympathique était pleine a craquer, sans oublier les centaines de personnes qui s’agglutinaient derrière la main courante. Le même me disait a la fin de cette rencontre  haletante que si tous les matchs possédaient un tel  degré d'intensité et de qualité  les affluences dans les stades seraient très certainement toute autre. La chaleur caniculaire qui sévissait en cette fin d’après midi sur le stade de Lannedarré n'a jamais freiné les ardeurs des 2 équipes et pourtant jamais les acteurs de cette rencontre n'ont eu un moment de repos tant les attaques succédaient aux contre attaques, on vous le dit un match dingue.  Les Séméacais qui pratiquent en DHR,  plus techniques que  les Gérois lesquels,  animés eux d'une vaillance et d'une gnaque extrême ont montré qu'ils savaient eux aussi tripoter le ballon, et n'ont jamais lâché le morceau, ce fut d'ailleurs le fil conducteur tout au long de cette rencontre hors norme.  D’entrée de match après 1 minuté de jeu V Péré tentait un tir de loin qui frôlait le poteau de Benitto,sur la relance Rodrigués en bout de course voyait son tir détourné en corner. Le ton était donné et ce fut comme cela jusqu’a la fin des prolongations. La rencontre aurait pu basculer quand un penalty très sévère était sifflé contre les Gérois pour un contact épaule contre épaule (41 ), Capber justicier de service donnait l'avantage a son équipe. Pas du tout atteint moralement les Gérois repartaient a l'abordage et au terme d'une belle action Cotet donnait l'égalisation a son équipe juste avant la mi-temps.  Dés la reprise Sémeac faisait valoir leur technique plus élaborée et faisait peser une énorme pression sur les Gérois, une magnifique contre-attaque  initiée par Benhida pour Tran (46) se terminait dans les pieds de Leblanc dont le tir passait de très peu a coté,   Depond (48) centrait pour Rodrigues dont la tête frôlait une nouvelle fois le poteau de Lannes, un Coup franc de Ponce (51) était détourné sur la transversale de Lannes, Rodrigues (52) seul devant Lannes perdait son duel, bref beaucoup d'occases qui n'aboutissaient toujours pas jusqu'au moment (64) ou Lassere récupérait a limite des 18 m un ballon et arrivait a le glisser entre le poteau et la main de Lannes qui avait bien pourtant bien plongé. A  2 a 1  beaucoup pensaient que la rencontre était pliée, pas du tout, les Gérois repartaient a l'abordage de plus belle et sur un Coup franc mal dégagé par le défense (73)  Cottet qui traînait dans le coin récupérait le ballon  et donnait l’égalisation a son équipe. Cereza pour Séméac (76) centrait pour Rodrigues pour le 3é but qui redonnait l’avantage a son équipe. A  ce moment la, les carottes semblaient vraiment cuites pour les Gérois , c'est  la qu'intervenait leur botte secrète, celui  qui sur un terrain se déplace a la vitesse de la lumière  je veux ici  nommer Mercapide, en effet récupérant un ballon aux 60 m et moins de temps qu’il n'en faut pour le dire, il larguait tout le monde adversaires et partenaires réunis et s'en venait tranquillement  égaliser pour son équipe.  Bref il y eut les prolongations extrêmement animées des occases a la pelle dont une pour Séméac par Rodrigues qui seul dans la surface (108) trouvait la transversale. Finalement au terme d'une rencontre qui restera dans les anales, séméac s'imposait aux tirs aux buts 4 a 2, mais dieu  que cette partie fut belle.    Félicitations aux 2 équipes 

Commentaires

Aucun événement